ACTUALITÉS

La Place des Ecoles – test

La création d’un nouvel espace public a été décidée. Les travaux vont durer cinq mois.

La place des Écoles se situe en face du collège Joseph-Peyré, à proximité immédiate de l’école élémentaire, non loin de l’école maternelle.
Depuis sa mise à disposition auprès du Département lors de la rénovation du collège en 2009, la place était restée en attente de reconversion. La création d’un nouvel espace public en lien avec son histoire et ses usages nouveaux a donc été actée.

Le dossier a été confié à Virginie Castérot, adjointe au maire de l’ancienne équipe municipale et paysagiste concepteur de métier, pour réaliser bénévolement l’étude d’aménagement paysager ainsi que sa maîtrise d’œuvre.

Trois zones ont été définies

Témoin d’un ancien parc puis mail planté de marronniers, elle a vu sa composition évoluer avec les années mais demeure un carrefour important de la vie garlinoise.

En effet, elle occupe un positionnement central, interface de trois écoles, où se reflètent histoire et nouveaux usages. Les objectifs d’aménagement ont nécessité de concilier et sécuriser les différents flux (piétons, véhicules) et usages (traverser et s’arrêter), tout en créant un nouvel espace d’agrément en cœur de ville.
Pour ce faire, trois zones ont été définies sur la place : une première destinée au stationnement et à la dépose des enfants, un axe central de passage et de partage ainsi qu’un espace ombragé invitant à s’arrêter ou flâner.

Située à la croisée de deux voies de circulation, sa conception a requis un traitement particulier des franges, afin de minimiser les accès directs sur chaussée. Un mail de Marronniers et une fontaine (à l’emplacement de l’ancien puits) viendront rappeler la composition historique de la place. Enfin, pour que petits et grands s’initient à l’art du jardin, deux plates-bandes à proximité immédiate de l’entrée du collège seront créées comme supports d’animations pédagogiques.

217 000 € de travaux

Ce projet répondant à plusieurs critères d’attribution de subventions, a bénéficié d’aides à hauteur de 60% du montant total des travaux s’élevant à 217000€ TTC. La Commune a pu compter sur ses fidèles partenaires financiers : l’Etat et le Conseil départemental.
Les travaux seront confiés à l’entreprise Lafitte Environnement (Pau 64) et débuteront fin juillet pour une durée de cinq mois.
Le mobilier de la place sera fabriqué par la société AccentUrba (Marciac 32) et une partie des végétaux seront fournis par la pépinière Vives de Garlin.
Le plus gros des terrassements sera réalisé dans la période de fermeture scolaire estivale. A la rentrée, un dispositif de sécurité renforcée sera mobilisé, afin de préserver les flux d’écoliers et de piétons.

A lire également :